Boire de l'eau

Boire de l'eau

Tu m'as tant donné, ne rougis pas
Je sais ce que tu as : la valeur
Tes yeux parlent, touchent … c'est cela …
Et toi, tu appelles cela la peur
J'ai dans mon sac des tonnes
De ce qui te manque à foison
Dans le tien des choses bonnes
Le troc est notre unique raison
Chaque jour, j'entends tes mots
Chaque nuit, je vois des rêves
Dans ma moiteur et mes sauts
Fatigués par des combats sans trêve
Je t'imagine sous une cascade
Prenant l'eau froide comme amie
Pour y puiser, le son de nos sérénades
S'aimer sous la pluie
Il y a des lunes aux couleurs vives
Des soleils sous les nuages gris
Le vent dans les grands arbres ravive
Toutes les douleurs et mes envies
Voici que sonnent les cloches de la passion
Les gens se lèvent et découpent le pain
Moi, je n'ai envie que du tien
Ma carapace est retirée pour l'occasion
Accueillir le plus beau cadeau
C'est comme boire de l'eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *