Dernier poéme pour toi

Dernier poéme pour toi

Elle se tait et se terre
La crainte de rater encore
Un épisode, une vie qui la serre
Mille promesses si elle s'en sort
La douleur, la haine la ronge
Son visage change
Il est où l'ange
Qui habitait mes songes ?
A ne plus rien donner
On finit par ne plus rien attendre
Et, c'est comme un déjeuner qui
Refuserait d'être tendre
Mes années passées sont passées
Hélas ! Je n'ai plus rien
Ni espoirs, ni douces pensées
A peine l'envie du bien
Tu as guidé mes pas vers un chemin
Glissant et ténébreux
J'ai trouvé, la haine dans mes mains
Aujourd'hui, je m'en veux
Avoir osé me corrompre
Par des histoires qui me dépassent
Unique volonté de tout rompre
Repars sur ton parcours glissant
Je te tourne le dos, t'abandonnant
La sirène est dans un filet
Le rêveur termine le couplet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *