Mésopotamie

Mésopotamie

Mésopotamie
Sur ta joue, à roulé une larme
C'est la panique, c'est le drame.
Sur ta bouche, est né un sourire
Issus des amours de nos soupirs.
J'ai parcouru le monde à la recherche d'un son
Passant par le détroit de Magellan
Tempêtes, canicules, blottit sous un pont
La boussole de mon coeur indique ton Soudan.
L'oreille tendue et particulière de l'Orient
Voilà, mon âme en partance pour l'érotisme
Dormir en voyageant, tel un hymne à l'exotisme
Rendant hommage à nos parents.
Partir pour l'Atlantide, dans un désert
Minuscule espoir de te sentir frémir
Une faille, une colline, un firmament d'enfer
Avoir envie, intensément de ne pas mourir.
Froide entrée de bienséance
Voilà encore la Mésopotamie
Invité, ce soir à la danse
Compliqué et capricieuse manie.
Je t'ai aimé voyageuse et aventurière
L'amour sans contraintes ni frontières
Ta Cordillère des seins
Dans le prolongement de mes mains.
Regards, décalés et surpris
J'ai vu chaque jours ton Asie
Bridé de charme et de volupté
Ton bal tropical m'a attrapé.
Alors nous nous sommes aimés
Sur tous les continents et toutes les latitudes
Voyageur de ton corps cambré
J'ai pris de bien belles habitudes.
Me nourrir de tes baisers
Me désaltérer de tes charmes
M'enrichir de tes caresses
Aimer d'être ton aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *