Prix citron à Orange

Prix citron à Orange

News au 24 décembre 2004

Moins de 24H après la publication de ce texte, le service consommateurs d’Orange me proposait une remise de 54¤ en déduction du forfait, en guise de participation à l’achat d’un nouveau mobile.
Le directeur du Darty, que j’ai sollicité après ce geste, m’offre une prise en charge de 80 à 100¤ sur l’achat d’un nouveau modèle (les mobiles hors forfait coûtent bien plus cher, évidemment).
Enfin, le service client de Darty m’a envoyé un bon d’achat de 39¤ de la valeur du téléphone (c’est Noël !).
Quant au service clients de Samsung, contacté par web, c’est le mutisme.

Orange, Darty et Samsung : le trio infernal !

Après avoir acquis chez Darty, pour ma mère, un téléphone portable Samsung SGH-X 450 dans un pack de chez Orange, j’ai vite déchanté… dans les deux jours qui ont suivi. Voici la lettre envoyée au service consommateur d’Orange, le 3 novembre 2004 (4 jours après l’achat) :

Madame, Monsieur,J’ai acquis un pack Orange avec compte bloqué. Le cahier des charges était : un modèle léger pour que ma mère puisse joindre les secours en cas de pépin.

Mais, lorsque nous lui avons offert ce pack – en Bretagne – quelle ne fut pas notre déception au premier essai, batterie bien chargée : aucune réception dans la maison.

Pour votre gouverne, la carte SIM placée dans le Sony Z7 de ma compagne ou mon Nokia 6100 ne posa pas de problème (réception limite mais opérationnelle). Venant de chez Darty, où j’ai acheté ce pack, ils me renvoient vers vous pour l’échange de ce modèle pour un doté d’une meilleure réception. Sachez que ce portable ne servira à rien s’il ne reçoit pas là bas !

PS : alors que je suis chez SFR et mon frère chez Bouygue, j’ai choisi Orange spécialement pour la couverture réseau en milieu rural !

Entre temps, un ami1 doté du même portable (mais chez SFR) m’explique avec des coupures (!) toutes ses difficultés au niveau de la réception dans certaines zones, y compris chez lui sur la terrasse ! Il regrette son vieux coucou qui fonctionnait si bien (un Alcatel je crois).

Je passe sur les discussions interminables avec le service client (700) qui me balançait des salades ; jusqu’au SAV où l’on m’a expliqué que l’échange ne se ferait que contre le même modèle (en me raccrochant au nez) après m’avoir demandé de retourner en Bretagne, à 400 bornes, pour faire des tests… je passe sur le directeur de chez Darty, qui m’affirme n’avoir aucun pouvoir dans cette affaire : Orange est maître d’oeuvre exclusif !

Las, j’envoie au niveau supérieur comme indiqué sur le site Orange, c’est à dire France Télécom, une lettre plus insistante (sans réponse au 15.12.2004). Les échanges par courrier se succèdent, jusqu’au 19 novembre où une fine lame d’Orange m’explique (SIC) :

Après étude de votre dossier, j’ai le regret de vous informer que je ne puis acceder à votre demande d’échange de mobile. En effet, vous avez choisi ce modèle sur le point de vente. Je vous rappel que le délai de 7 jours de réflexion n’est possible que dans le cadre d’un achat par correspondance. Je vous indique également que selon les Conditions Générales d’Abonnement, Orange vous garanti l’accès au réseau à l’extérieur de votre domicile.

Voilà donc la conclusion : feignant d’admettre que le Samsung SGH-X 450 fonctionne moins bien que les autres mobiles et s’appuyant sur les impériales CGA2, m’expliquant qu’il aurait mieux valu acheter sur Internet3, me démontrant ainsi qu’un client Orange n’a pas le droit à l’erreur4, je dois m’asseoir sur ce pack et attendre que les opérateurs veuillent bien considérer leurs clients autrement que comme des vaches à lait.

N’attendant plus rien de la part des ces zoulous, la suite des événements est simple à mes yeux :

1) publier ce texte sur pasbanal.com et attendre que Google veuille bien le référencer (ce qui ne tardera pas),
2) fournir à ma mère le « vieux » Sony Z7 qui fonctionne dans sa lointaine demeure, et donner le Samsung à ma compagne (qui est de très bonne composition) en attendant un an pour résilier le contrat Orange, puis aller chez SFR (au passage mon prestataire, qui me donne satisfaction depuis pas mal d’années),
3) ceci fait, utiliser ensuite le Samsung SGH-X 450 comme presse-papier (à 39 Euros tout de même !)
4) étudier sérieusement les offres de dégroupage de la concurrence et raser au plus vite France Télécom de mes prestataires (accessoirement, attendre que mes actions du même nom remontent un peu et les vendre au plus offrant),
5) ne plus jamais acheter un mobile chez un revendeur mandataire,
6) ne plus rien acheter chez Darty, qui a bon dos de se retrancher derrière un soi-disant accord de partenariat,
7) oublier que Samsung fait des téléphones (pour les micro-ondes on n’a pas le choix).

France Télécom, je n’aime pas votre an 2000 !

Message envoyé par mail et/ou web à :
– France Télécom (doublé d’une copie courrier)
– Samsung
– Darty

Information ou copie à :
Que choisir
60 millions de consommateurs
fr.reseaux.telecoms.operateurs.mobiles
fr.reseaux.telecoms.mobiles
– mes nombreux camarades de fr.rec.sport.vtt

1. il habite en Provence, près d’Orange !!!
2. Conditions Générales d’Abonnement, écrites en tout petit, qu’il faut lire INTéGRALEMENT avant d’entrer le code de la Carte Bleue !
3. au passage un excellent conseil, car la loi donne effectivement au client la possibilité d’un retour sans condition.
4. si tant est qu’acheter un Samsung inefficace, sans le savoir, soit une erreur de ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *