Quèsaco Pasbanal ?

Quèsaco Pasbanal ?

Avant tout, ce site n’est pas un forum de discussion !

Mais un site de « littérature collective » (c’est ainsi qu’il est classé dans dmoz). Rendons d’abord à César ce qui lui appartient : le nom pasbanal.com est né avant le concept. Spéciale dédicace à Isabelle S. qui utilisa [très] fréquemment cette expression « C’est pas banal ! ». De là est née l’appropriation du nom de domaine (ndd) sans savoir ce qu’il deviendrait. Ne pas confondre avec les nombreux zozos qui achètent des ndd dans l’espoir de les transformer rapidement en monnaie sonnante et trébuchante. Non, ce n’est pas le but ici… bien que si ce fanzine doit prendre de l’importance – rêvons un peu – pourquoi pas 🙂

FANZINE [fäzin] n. m. – Anglic. Petite revue de dessins, de bandes dessinées, de science-fiction, rédigée par des amateurs.

Bon, cette définition n’est pas tout à fait pertinente. Retenons « amateurs » et « revue ». Oui, voilà ce qui fait la motivation de ce modeste site : du sujet bar du commerce à l’essai philosophique (quoi pas possible ?!). Traiter de tout et de rien. Tout ce qui passe par la tête d’un quidam, illustre inconnu, de son nombril à la vision du monde qui l’entoure. Une image pouvant être enregistrée avec le texte, on peut même simplement la commenter.

Prétentieux ? Peut-être ! Mais pourquoi ne pas tenter l’aventure ? Exploiter cet incroyable média qu’est la toile d’araignée binaire, mettant à la disposition de tout un chacun, pour peu qu’il soit équipé d’un PC communiquant, des idées de tous poils. Car M. Tout-le-Monde est rempli de pensées permanentes. Rempli de pensées ridicules, cruciales, désuètes, honteuses, sublimes… ces neurones qui donnent au cerveau la capacité de vaincre le poulpe au jeu du « qui dit oui, qui dit non ». Alors dites oui, participez à cet énième patchwork, alimentez le wouaib d’autres choses que du business, du CAC40, du Nasdaq… faites d’Internet un formidable espace de partage : le partage de la désinformation et du savoir universel. Les paroles s’envolent, les écrits restent !

SAVOIR [savwaR] v. tr. – I. Appréhender par la connaissance, par l’esprit. II. Avoir dans l’esprit un ensemble d’idées et d’images constituant des connaissances organisées rationnellement à propos de (un objet de pensée) • CONNAISSANCE [kónesäs] n. f. – Fait ou manière de connaître.

Ce site est le vôtre, ni plus ni moins. Comme une auberge espagnole où l’on mange ce qu’on y apporte. Pierre Dac disait « ceux qui sont partis de rien pour arriver à pas grand chose, n’ont de merci à dire à personne ». N’attendons pas de remerciements, mais simplement la gratification du surfeur anonyme satisfait de sa visite.

CENSURE [säsyR] n. f. – 3. (1829). Mod. Examen exigé par le pouvoir des oeuvres littéraires, cinématographiques, de la presse, des émissions télévisées, avant d’en autoriser la publication, la diffusion.

Ethique et confidentialité : merci de consulter ces Mentions & crédits