Exquise Esquisse …

Exquise Esquisse …

Exquise Esquisse d'une Sexy Pensée
Les sommets alpins qui me narguent de toute leur blanche hauteur ont invité le ciel à enduire de bleu cette journée glacée. Dans la chaleur de mon entrée, les skis sont prêts, fardés et fartés pour un prochain WE de glisse. Complices de mes dernières parties de plaisir, ils se dressent dans le plastique de leur housse… Seulement, piètre amant, je n'ai pas envie d'eux : on se connaît par coeur, et nos ébats sont tranquilles, désormais…
Le contact de mon bike me manque ! J'ai envie de poser mon cul sur son triangle de cuir et de tourner mes jambes en suant comme un porc. « J'veux du cuir », dirait la chanson…
Mais cruel, l'hiver prend son temps et délivre sa poudre… Merci pour l'effort mais ma drogue s'appelle adrénaline. Elle coule dans mes veines sans garrot ou perfusion. Quelque soit la latitude, elle dépend d'mon attitude et de l'altitude de nos chevauchements. J'veux ma dose de chemins rocheux et de prairies vertes. De zigzags poussiéreux et de montées raides. De descentes vicieuses et de langues herbeuses !
Sacré printemps, tu te fais désirer : sirène en bas résilles, jouet dans la vitrine et bouteille de pochtron… De l'attente, naît le plaisir, paraît-il. Encore moins d'un mois pour enfin baiser la sirène, s'amuser du camion rouge et se saouler de la bouteille ! 20 jours à frémir et tenir…
J'arrête mon délire, mes fantasmes et mes rêves. Je retourne à mes dossiers et lève une dernière fois mes yeux embués : la nuit tombe sur le Jura et sur le Salève enneigés. Sourire. Le compte à rebours est lancé !
PA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *