Les paradixes de l'urne

Les paradixes de l'urne

il est assez amusant de voir les appels pour s'inscrire sur les listes electorales se multiplier. par contre, je suis quand meme inquiet de la véritable valeur de ses appels. « si tu ne veux pas subir ce que monsieur X ou madame Y te promettent, prends ta carte d'electeur »
bien. alors donc il faut s'incrire, aller voter non pas pour celui qui doit te représenter mais contre celui que tu ne veux pas comme représentant de ta voix.
donc, tu ne votes pas pour, mais contre. c'est quand meme paradoxal pour une voie démocratique qu'est censée représenter le droit de vote.
d'ailleurs, ce fut le cas en 2002, en france, avec l'election de jacques Chirac, élu par environ 80 % des voix au deuxieme tour, alors qu'il n'avait receuilli que 20 % au premier tour. on peut donc legitimement conclure qu'environ 60% des electeurs ont voté contre le candidanosaure vorace représentant l'extreme droite fachisante, et non pas pour le candidat Chirac.
Or, la démocratie, c'est élire les représentants du peuple qui vont agir dans la ligne du mandat qui leur a été procuré par l'electorat.
et bien non! nous assistons au contraire: on ne vote pas pour élir, mais pour empecher l'election de…….. (mettre le non de qui tu veux).
autre paradoxe edifiant, nous devons élire les représentants du peuple. ok! mais quel candidat, aujourd'hui, peux prétendre représenter le peuple qui l'a élu? normalement, tu dois élire quelqu'un qui te ressemble, qui est proche de tes convictions et de ton mode de vie.
alors, regardons un peu de plus pres. de toutes façons, les média nous infligent deux candidats qu'ils ont choisi pour le deuxieme tour, les autres n'étant là que pour le décor.
quand on sait que pour la prochaine election présidentielle, le candidat de la droite est le seul candidat de son parti, que pour etre président de son parti, les sommes d'euros mis en oeuvre auraient pu loger tous les sans abri de france et de navarre pour l'hiver, on peut se demander si ce candidat nous ressemble.
la canditate présentée par le parti liberal socialiste, sous des allures de jeune fille de bonne famille elevée chez les soeurs, n'en est pas moins une politicienne aguerrie, et les sommes engagées pour la campagne par son parti vont etre colossales, les moyens énormes mis à la disposition de la candidate seront tres loin des moyens que tu as pour subsiter.
alors, estimes-tu toujours que les représentants du peuple sont à ton image?
dernier paradoxe, n'oublie pas qu'en allant voter, tu acceptes pleinement le contrat. et que le candidat choisi par une majorité sera celui de tous. et que s'il ne remplit pas ses promesses, que s'il n'agit pas selon tes attentes, tu n'aura que le droit de fermer ta geule.
allez, bonne année démocratique quand même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *