Paris la nuit en VTT

Paris la nuit en VTT

C'est un vendredi soir a Paris
Le temps est lourd, et les nuages bas
Une exitation particuliere nous pousse et nous motive
Une sortie en vtt dans Paris la nuit.
Vers 20h30, les protagnistes sont aux complet, pres a partir, equipé de casques, de protections et de fou rire.
Il y a Pierrot, la frange au vent, et les pedales auto
Il y a Jean-Pierre, les pedales auto et la motivation des grands jours
Il y a Mebo, plein d'energie, de volonté et de conneries a gueuler
Il y a un bleu, Robert, qui sur un Rockrider 320 rigide, decouvre Paris la nuit comme un enfant dans un magasin de jouet la veille de noël.
Il y a Tof, sur un Ours mal leché qui meprise le danger.
Depart sur la N20, tranquille, jusqu'à la porte d'Orléans, slalom, c'est la cohue des soirs de fetes.
On se faufille, on se joue des embouteilages, on se regarde, on s'amuse…… eh oui on s'amuse
A Notre Dame illuminé, nos yeux sont charmé par la clarté et l'ambiance,
Sur les quais de Seine, nous devalons les escaliers, enchainons les marches, les petits sauts, les moyens saut, chacun se donne, chacun se fait plaisir a la hauteur de ses challenges.
Puis un vilaine marche viens bloquer le bras arriere du Cannondale de Jipé, le voilà chevauchant un chooper, tel Henry Fonda dans « Easy Rider », il est collé au bitume, les mains levés au ciel.
Implorant la providence d'etre clemente, nous passont un certain temps a s'acharner sur son velo, pour qu'apres 45 minutes d'effort, le resultat soit sans appel. Tige de selle tordue, et vis d'amortisseur cassé……
C'est pas la providence, c'est la malchance, qui s'est invité ce soir avec nous.
Mebo, en artisant independant repare d'une main de maitre les dommages, et en profite pour faire un pied de nez a cette passagere inatendue
Nous discutons avec un fetard de la nuit qui fin bourré, pisse le long d'un pont a 2 métres de notre atelier…. Encore un personnage, heureux d'etre Vendredi soir sur la terre
Nous repartons le long du fleuve, sur des marches et des petits saut…… mais notre passagere n'a pas aimé notre motivation hors norme.
Voilà qu'elle tombe sur Pierrot, ou plutot sur sa chaine………… Voilà encore 30 minutes de perdu a reparer dans l'atelier protatif que Paris est devenu pour un soir.
Alors. Briefing.
Direction la Villette, direction Montmarte, direction ailleurs ?
Nos estomacs sont vides…… alors direction le grec, pour un sandwich sur le bord de la route.
Les commentaires, les pourrissages habituels sont aussi avec nous, ce qui nous permets d'ignorer la passagére indesirable. C'est la force des gens heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *