Archives de
Catégorie : Poésie

Framboises de noel

Framboises de noel

Un voyage dans un cercle solaire
Peuplé de bleu et de gens heureux
Ressenti ta voix, et se laisser faire,
Elle parle en roulant, rigole, un peu
Elle arrive au pays de sa lande
Brillante et rocailleuse
Comme un tournant, une salamandre
Enivrante, et peureuse
Elle me pince pour voir
La neige au loin sur les monts
Elle me touche dans le noir
Dormir bercé par les sons
Les senteurs des chemins de sa vie
Me donnent, des frisons et des envies
Je…

Mes douleurs… mon bonheur

Mes douleurs… mon bonheur

La nuit il y avait des étoiles qui se cachaient derrière les nuages
Dans un grand lit aux vapeurs érotiques, je tremblais grelotant
Transpirant une eau noire et malsaine, me retrouvant en nage
Encore une fois, la douleur était trop forte, un pas de géant.
Tournant sur moi-même en la caressant, je voyais des ponts
Qui surplombaient des vallées ombragées, sales et marécageuse,
Je volais au dessus de ces images, et je…

Elle est

Elle est

Elle aime les longues chaussettes, qui couvrent ses mollets de nuit
Elle aime le chocolat, sur ses doigts et sur les miens, avec noisettes
Elle aime, le son des gouttes de pluie, nue sous la couette.
Elle aime le parfum de l'herbe coupé, le goût des fruits.
Elle aime mes mains dans ses cheveux, qui remontent délicatement
Elle aime les embruns qui se brisent sur la grève, et les nuages
Elle aime murmurer des mots d'amour à l'oreille…

La pierre en glaise

La pierre en glaise

Une pierre, dure et immobile, des angles
Saillants et des blessures saignantes
Des mains qui prennent la pierre lente,
Qui écartent et brisent le triangle
Dure, comme une pierre et tendu comme l'arc
Je courais vers le désespoir et l'enfermement
Ses mains ont brulés mon coeur, d'une marque
Qui m'oriente, me rassure et me surprends
Ses mains malaxent avec précaution
Dans le sens du bien et de la tendresse
Pétri…

L'émeraude en Décembre

L'émeraude en Décembre

C'est une fin de semaine comme beaucoup d'autre
Grise et fatiguée, un mois de décembre déjà entamé
Pourtant je me sens bien, prêchant tel un apôtre
Une parole de surprise, dans un désert ensoleillé
Le temps s'arrête, préparant mon coeur aux émotions
Préparant mes mains aux multiples découvertes,
Mes yeux se sont ouvert de bonne heure, avec précaution
Le rêve qui sommeille…